Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Service des Moyens à la Mer

Navires de Station

Appel d'offre UMS Flotte NEREIS

Planning des navires

Demande de sortie bateau (intranet seulement)

Accès gestionnaire (Réservé au service)

Organisation du travail

Le Laboratoire Arago dispose de deux unités (Néréis II et Rufi II) armés en petite pêche par le CNRS-INSU. Ils sont sous la responsabilité du capitaine d’Armement basé à Toulon (Emmanuel Alessandrini).

Depuis le 1er Janvier 2013, les navires de station de plus de dix mètre ont été intégrés à l'UMS Flotte. La Flotte est constituée de 6 navires répartis le long du littoral : Sepia II (Boulogne), Neomysis (Roscoff), Albert Lucas (Brest), Planula IV (Arcachon), Antedon II (Marseille) et Nereis II concernant la station de Banyuls. Ces navires deviennent ainsi accessibles de manière permanente à la communauté scientifique nationale par le biais d'appel d'offres semestriels (ouverture en mars et septembre pour des sorties programmées les semestres suivants). Les appels d'offres et des informations supplémentaires sont disponibles sur le site des navires de station. Un comité local d'évaluation organise ensuite la programmation du Néréis pour le semestre à venir en fonction des demandes reçues. La programmation globale des navires est visible sur le GRR de la DT INSU.

Un ajustement de la programmation des navires est réalisé chaque semaine en fonction des conditions climatiques par les capitaines de bateaux et en particulier par Eric Martinez.

Eric Martinez

L’utilisation des bateaux est fondée sur des sorties à la journée ou à la demi journée. Il est cependant possible d’organiser des campagnes de nuit ou sur plusieurs jours, dans la limite de l’armement du bateau. Selon leurs possibilités ils permettent un accès aux domaines pélagiques et benthiques entre la côte et 20 milles. Cette frontière permet un échantillonnage du plateau continental et de la partie supérieure de la marge dans la limite de profondeurs comprises entre 200 et 300m en fonction des engins de prélèvements adoptés.

Le fonctionnement des unités est assuré par le « pool » de 5 marins inscrits sur un rôle collectif. L’existence du rôle collectif et la qualification polyvalente des marins permettent de toujours maintenir à minima un des deux bateaux en activité, en particulier lors des périodes de carénage. Cette organisation permet donc une utilisation optimale de la flottille en fonction des besoins et une mise à disposition permanente toute l’année hormis lors de la fermeture de l’Observatoire sur la période entre Noël et le Jour de l’An.

L’accès aux moyens à la mer est libre pour les personnels permanents du Laboratoire Arago. Pour les chercheurs, enseignants ou étudiants extérieurs il est soumis à une autorisation de la Direction dans le cadre de l’Accueil de l’Observatoire. Cependant, toute opération ne peut se faire qu’avec l’accord du patron du bateau qui demeure le seul juge et responsable de la faisabilité du travail demandé.

Quel que soit le moyen de prélèvement utilisé, le demandeur doit garder un souci constant de préservation des fonds et d’un échantillonnage a minima.

Une autre part importante de l’activité des marins (et des plongeurs) quand ils ne sont pas en mer est leur contribution à la mise au point des engins de prélèvements (chaluts, bennes, plancton, ...) ou de modules expérimentaux : SOLA, Lander et chambres benthiques, et actuellement une participation active au développement de la future bouée pour le site MOLA.

De gauche à droite Jean Luc, Christophe et Arnaud en train de réaliser un chalut

Renaud Vuillemin - 26/02/16

Traductions :